Crédit immobilier

  • Les crédits immobiliers

    Un achat immobilier est par nature conséquent. Le plan de financement est souvent composé d'un assemblage de prêts aidés divers (Epargne logement, 1% logement, Prêt conventionné, Taux 0%...) et d'un crédit immobilier classique. 

  • Emprunt : Taux fixe ou taux variable ?

    Dans le cadre d'un crédit immobilier, l'emprunteur a le choix entre souscrire un emprunt à taux fixe ou souscrire un emprunt à taux variable. Quelles différences entre les deux formules ? Quelques éléments de réponse ici.

  • Le prêt immobilier principal

    Le financement d'un achat immobilier passe presque toujours par un prêt principal octroyé par une banque. Ce prêt immobilier peut être complété le cas échéant par des « petits prêts » aidés.

  • Les prêts immobiliers aidés

    Il existe en France de nombreuses formules de prêts aidés à taux préférentiels. Ces prêts souvent considérés comme des « petits prêts » ne sont pas à négliger pour autant puisqu'ils permettent d'économiser sur le montant des intérêts à rembourser. Dans bien des cas, les prêts aidés servent également à gonfler le montant de l'apport personnel. Leur obtention dépend de nombreux critères économiques qu'il vaut mieux connaître avant de se lancer dans la mise en place d'un plan de financement immobilier.

  • 1% logement

    Le 1% logement aussi appelé 1% patronal est un fonds de cotisations de participation des entreprises de 10 salariés et plus à l'effort de construction (équivalent à 0,45% de la masse salariale).

  • Le Prêt à l'accession sociale (PAS)

    Le prêt à l'accession sociale est un prêt immobilier conventionné, appelé aussi PAS, réservé aux personnes qui achètent ou améliorent leur résidence principale. Il est accordé en fonction d'un niveau de ressources inférieur à un plafond défini. 

  • Le prêt à taux 0%

    Le nouveau prêt à 0% est un prêt immobilier sans intérêt, destiné aux acquéreurs d'un premier logement à usage de résidence principale. Ce logement peut être neuf ou ancien.

  • Le prêt épargne logement

    Le prêt épargne logement est subordonné à la détention d'un plan d'épargne logement (PEL) ou d'un compte épargne logement (CEL). Le prêt est accordé après une période d'épargne d'au moins 18 mois pour un CEL et 4 ans pour un PEL.