Société civile de placement immobilier ou SCPI

Les SCPI sont des fonds de placement qui ont pour objectif d'acquérir et d'exploiter un patrimoine immobilier. La participation des particuliers se fait par l'achat de parts représentant un pourcentage de la valeur vénale du bien. Le principe de la SCPI est de mutualiser l'achat.
Les SCPI "ont pour objet exclusif l'acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier locatif. Pour les besoins de cette gestion, elles peuvent procéder à des travaux d'amélioration et, à titre accessoire, à des travaux d'agrandissement et de reconstruction ; elles peuvent acquérir des équipements ou installations nécessaires à l'utilisation des immeubles. Elles peuvent, en outre, céder des éléments du patrimoine immobilier dès lors qu'elles ne les ont pas achetés en vue de les revendre et que de telles cessions ne présentent pas un caractère habituel". Art. L 214-50 du Code Monétaire et Financier
 
Les avantages
L'avantage de cette formule est qu'elle ne nécessite pas de gros capitaux de départ.
La diversité des actifs immobiliers gérés par la Société de gestion d'une SCPI assure un rendement intéressant qui peut atteindre bon an mal an les 6%. La société de gestion s'occupe de l'achat, de l'entretien des bâtiments mais aussi de la location des immeubles, de l'encaissement des loyers... La fiscalité est identique à celle qui est applicable aux investisseurs immobiliers en direct. Il est ainsi possible selon les types de SCPI de générer un déficit foncier (hors intérêts d’emprunt) déductible du revenu global à hauteur de 10.700€ par an, le solde est reportable sur les futurs bénéfices fonciers pendant 10 ans. Lorsque l'associé de la SCPI est sous le régime du micro-foncier, c'est-à-dire que l’ensemble de ses revenus fonciers annuels sont inférieurs à 15.000 €, il bénéficie d’un abattement forfaitaire de 30%.
Les parts de SCPI peuvent être achetées avec un prêt épargne logement.
 
Les inconvénients
Par contre, lors de la cession de parts de SCPI pour un montant supérieur à 15.000 €, l'associé est redevable d'un impôt contrairement à la revente des immeubles. Le vendeur devra ainsi s'acquitter des droits d'enregistrement pour un montant représentant 4,80 % de la cession.
 
Qui peut souscrire ?
L'achat des parts de SCPI est ouvert à tous les particuliers.
 
Où souscrire ?
Les parts de SCPI sont achetables auprès des sociétés de gestion agréées par l’Autorité des Marchés Financiers.
 
En résumé
Les parts de SCPI permettent à tous les particuliers même à petit budget d'investir dans la pierre en bénéficiant des systèmes de défiscalisation classiques.